Bonjour et Bienvenue! Radiologie Abou Madi fête ses 30 ans 1991-2021.

La radiographie est née à la fin du XIXe siècle. Avec l’utilisation des rayons X, de nouvelles techniques d’imagerie médicale comme les scanners et l’IRM (imagerie par résonance magnétique) ont émergé. Quelle est la différence entre ces technologies ? 

Comment fonctionne l’IRM ? L’IRM ou imagerie par résonance magnétique est une technique d’imagerie médicale qui permet d’observer l’intérieur de son corps de manière non invasive. Contrairement aux rayons X, son utilisation est inoffensive pour l’organisme.
 

La radiographie : principe et fonctionnement

La radiographie utilise des rayons X qui traversent le corps humain et sont plus ou moins absorbés par les tissus selon leur densité. Le film photographique recueille les images ; il est généralement remplacé par un détecteur électronique plus sensible qui numérise l’image. La radiographie est largement utilisée en orthopédie ou en dentisterie pour montrer les os

ou les dents. Il peut également observer des tumeurs au niveau des poumons ou des seins (mammographie).

Le scanner : des images en 3D

Ce scanner a été développé en 1972 et permet d’afficher des organes en 3D sous forme de tranches. Il utilise également des rayons X émis par un tube qui tourne autour du patient ; il utilise des capteurs situés de part et d’autre du patient mesurant l’absorption tissulaire pour prendre une série d’images corporelles à 360°.
Le scanner permet par exemple de suivre l’évolution d’une hémorragie, d’une tumeur…

L’IRM : mieux voir les organes, notamment le cerveau

L’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) utilise les propriétés des noyaux de certains atomes pour émettre des signaux lorsqu’ils sont affectés par un champ magnétique et des impulsions radiofréquence spécifiques. Le patient est placé dans un tunnel, semblable à un scanner, mais l’IRM prend généralement plus de temps.

L’image est présentée sous forme de coupes. L’IRM a une très bonne résolution de contraste, qui permet de visualiser de nombreux organes différents (cœur, foie…), notamment le cerveau.

L’IRM fonctionnelle est un outil d’étude de l’activité cérébrale. Pour toutes ces techniques, des produits de contraste qui peuvent être utilisés pour mieux visualiser certains organes.

 

One thought on “Irm, scanner, radiographie : quelle différence ?”

  1. Ping : Ahmed Baha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.